76% des Français prêts pour le tourisme spatial

76% des Français prêts pour le tourisme spatial

Avec les avancées de groupes tels que Space X dans le secteur du tourisme spatial, nombre de personnes se prennent à rêver d’espace. Selon une récente étude de Voyages pirates, 76% des Français aimeraient y voyager.

Menée auprès de 14 000 Européens, dont 2 500 Français, l’étude de Voyages pirates pointe du doigt nos envies d’espace. Trois quarts des Français déclarent en effet vouloir y voyager, même si 56% d’entre eux ne s’y lanceraient pas sans crainte. Pour le quart restant, qui ne s’imaginerait pas flotter au-dessus de la Terre, 39% d’entre eux ont tout simplement trop peur, 28% n’y trouvent aucun intérêt particulier, et 15% avouent préférer des vacances plus conventionnelles.

Mais que feraient les Français dans l’espace ? La majorité des sondés aimeraient voir la Terre depuis l’espace, observer l’Univers, et découvrir les sensations de l’apesanteur. Les aficionados du tourisme spatial ont été principalement influencés par le cinéma et les séries, comme « Interstellar », « Gravity », « Seul sur Mars », « Star Wars » ou « Star Trek ». Les Français ont aussi une figure humaine qui leur donne envie de voyager plus haut : Thomas Pesquet, l’astronaute français qui jouit d’une importante renommée dans l’Hexagone.

Le prix de l’expédition, frein principal du tourisme spatial

Les entreprises souhaitant se développer dans le secteur (Space X d’Elon Musk et Blue Origin de Jeff Bezos, notamment) en étant encore à leurs balbutiements, le prix d’un voyage dans l’espace en reste naturellement rébarbatif. Il faut en effet compter 200 000 dollars pour ces vacances du futur. Les Français sont 60% à estimer que ce prix est trop élevé, tout comme les Britanniques (57%), les Espagnols (56%), les Allemands (64%), les Autrichiens (68%) et les Suisses (65%). Seuls les Italiens ne sont majoritairement pas rebutés par le prix du voyage (41%). Enfin, 89% des Français ne voudraient pas vivre de façon permanente dans l’espace, même si c’était possible et réalisable.